mardi 15 novembre 2011

Les Lions Indomptables : La conduite indigente d'une bande de "bras cassés"


Avant l'annulation de la rencontre amicale de football entre l'Algérie et le Cameroun, je pensais qu'il n'y avait que les joueurs de l'équipe de France, dans ce bas monde, pour déshonorer sans vergogne le maillot national et ridiculiser aux yeux de la planète toute entière leur propre pays.
Je fais naturellement allusion à la pantalonnade de Knysna lors de la dernière coupe du monde de football en Afrique du Sud où les responsables, à mon grand désappointement, n'ont pas été réellement sanctionnés alors qu'ils ne devraient plus jamais porter le maillot bleu.
Mais la bêtise humaine possède décidément d'innombrables sources de régénérescence et c'est sans doute la seule chose que l'homme, spécialement dans le monde du football, soit en mesure de faire progresser régulièrement à pas de géant.
L'incroyable et inacceptable comportement des Lions Indomptables qui viennent de refuser de jouer un match amical, prévu de longue date contre l'Algérie le 15 novembre et ce, quelques heures seulement avant le coup d'envoi, dénote de l’irresponsabilité et de la cupidité d'individus dont beaucoup ne doivent qu'à leur prétendu talent de ne pas pointer à l'usine, de ne pas faire la plonge dans un restaurant où de ne pas vivre dans la misère.
Les raisons invoquées par les joueurs, qui poussent la tartuferie à son extrême en réitérant dans un communiqué leur engagement patriotique, sont qu'ils n'ont pas reçu, de la part de la Fédération camerounaise, leur prime de présence qui se monterait globalement pour l'ensemble de l'équipe à 33 000 euros.
Si on divise cette somme par un nombre approximatif de joueurs, il n'est pas nécessaire d'avoir fait de hautes études pour affirmer que la somme par personne est relativement dérisoire.
Le non versement de cette prime qui justifierait, si on comprend bien les joueurs, l'humiliation infligée à leur pays, restera sans doute pour longtemps dans les annales de la stupidité collective d'un sport où l'argent roi, qui a pourri toutes les consciences, régit depuis trop longtemps les actions et les décisions entreprises directement sur le terrain.
Lorsqu'on parvient à un niveau aussi sordide, où même l'amour du maillot national se monnaie, il n'y a plus beaucoup de place pour le spectacle, le don de soi et la dignité.
Et lorsqu'on sait que ces multimillionnaires en euros, incapables de qualifier leur pays pour la prochaine coupe d'Afrique des nations de 2012, gagnent en un mois ce que l'écrasante majorité des camerounais n'imaginerait même pas percevoir dans toute une vie de dur labeur, il y a de quoi avoir la nausée et désespérer du genre humain.
Mais au-delà de la décision imbécile d'une bande de voyous minables, trop gâtée par la vie et déconnectée de la réalité par l'argent facile, infiniment plus douée pour dépenser sa fortune et jouer les cadors que pour taper dans un ballon et marquer des buts, au-delà de l'image déplorable qu'elle projette sur le Cameroun qui n'avait véritablement pas besoin de cela, les conséquences de son acte vont jusqu'à pénaliser gravement l'Algérie et ses nombreux fans du ballon rond.
En effet, la rencontre qui devait se dérouler à Alger avait attiré près de 80 000 spectateurs qui ont déjà payé leur billet et qu'il faudra rembourser.
Plusieurs chaînes de télévision ont acheté les droits de retransmission du match qui devait se jouer à guichet fermé.
Le préjudice pour l'Algérie est donc énorme et celle-ci va certainement saisir la Confédération africaine de football pour demander réparation.
Ce n'est pas la première fois que la Fédération camerounaise de football se voit contrainte d'annuler, pour diverses autres raisons, un match des Lions Indomptables.
Il serait enfin temps que la FIFA elle même se penche très sérieusement sur ce problème récurent, en infligeant des sanctions qui viseraient en priorité à interdire l'équipe nationale du Cameroun de toute compétition jusqu'à la fin de la prochaine coupe du monde en juillet 2014.
Quant à la Fédération camerounaise de football dont l'incurie et la corruption sont légendaires, quelque soit ses torts dans cette honteuse affaire, celle-ci redorerait quelque peu son blason, si souvent terni, si elle prenait les décisions qui s'imposent, à savoir radier pour plusieurs années de l'équipe nationale les meneurs responsables de ce lamentable fiasco.
Si on persiste à tolérer que de pitoyables "charlots" humilient impunément leur pays sans qu'ils en paient le prix fort, on ouvre la porte à toutes les dérives inimaginables.
Il me semble donc primordial que le Cameroun et les hautes instances du football mondial s'accordent pour éliminer les trop nombreuses brebis galeuses qui gangrènent le football camerounais, ce dernier venant de démontrer une nouvelle fois qu'il se trouve en situation de totale déliquescence.
Mais il ne faut pas rêver !
Je reste persuadé que la CAF n'infligera qu'une amende sportive à la Fédération camerounaise de football, qui elle même, s'empressera de tourner une nouvelle fois la page d'un épisode sans doute perçu comme simplement...embarrassant.
Pauvre Cameroun, tombé si bas sur le baromètre du prestige international !

9 commentaires:

  1. Et bien Phemga, on se lâche!
    Ca doit être compliqué d'organiser une rencontre de foot avec le Cameroun et avec cette histoire c'est tout le crédit du pays qui est dévalorisé sur la scène internationale. Il ne doit pas y a voir beaucoup de pays actuellement qui souhaitent jouer avec les lions indomptables et ça se comprend. Pour ce qui est des joueurs, il apparait que le mot patriotisme n'est pas dans leur vocabulaire. L'argent a peut-être tourné les têtes et fait oublier bien des fondamentaux dont le respect de la nation. Tout cela est triste mais on comprend mieux, vu l'ambiance, pourquoi le Cameroun n'ira pas à la can en 2012.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connais pas grand chose au foot mais refuser de jouer pour son pays ce n'est pas quelque chose d'anodin et je pense quand même que les camerounais vont prendre des sanctions car l'humiliation pour le pays est importante et le discrédit international total. Phemga vous n'y allez pas de main morte avec les noms d'oiseaux. Comme le dit Hugo, on se lâche.
    Cela fait du bien quelque fois n'est-ce pas?

    RépondreSupprimer
  3. Ho purée Phemga, là tu as pété les plombs.
    Oser t'en prendre ouvertement aux lions indomptables, pourtant domptés c'est comme trahir tout un pays.
    Toi, tu n'as pas intérêt à retourner au Cameroun où on doit t'attendre de pied ferme.
    Bande de bras cassés, de voyous minables, pitoyables charlots, brebis galeuses????
    C'est un crime affreux que tu viens de commettre là mon frère.
    Un crime que j'ai pourtant la faiblesse d'approuver parce que c'est toi.
    Tu me copieras quand même 300 fois : J'aime les lions indomptables.
    Non mais.

    RépondreSupprimer
  4. Phemga, je me permets de compléter votre article par le communiqué des joueurs de la sélection camerounaise.
    Communiqué ajoutant un peu plus à la honte déjà ressentie par les Camerounais.
    Le football devient fou et je suis comme vous, je pense que des sanctions très sévères devraient s'appliquer pour mettre un terme à des comportements qui engagent la réputation de tout un pays.
    Le problème est de savoir si la fédération camerounaise de football aura le courage de faire le ménage au sein des lions indomptables.
    Comme vous également j'en doute beaucoup.
    L'histoire se répètera alors, c'est inévitable.

    Communiqué de presse

    Considérant l’absence de prime de présence, prime qui est une institution à chacun de leurs regroupements ;
    Considérant que le problème de paiement de la prime a été posé depuis une semaine et qu’aucune solution n’y a été apportée ;
    Considérant qu’ils ont pour leur part participé avec engagement et professionnalisme au stage de Marrakech et au tournoi LG Cup Africa ;
    Les joueurs camerounais ont décidé de ne pas effectuer le déplacement d’Alger en vue de participer au match prévu le 15 novembre contre l’Algérie. Les joueurs de l’équipe nationale camerounaise réitèrent leur engagement patriotique et en appellent aux autorités du football du Cameroun pour que les engagements convenus soient tenus.

    Fait à Marrakech le 13 novembre 2011

    RépondreSupprimer
  5. Cette histoire de prime est tellement énorme qu'on peut se demander s'il n'y a pas quelque chose d'autre qui se cache derrière tout ça.
    Je doute que des joueurs qui ont gagné déjà beaucoup d'argent attendent particulièrement cette prime qui, individuellement, ne leur apportera pas grand chose, sinon un peu d'argent de poche.
    En tout cas, cette annulation de match est vraiment déplorable et porte un coup très dur à la réputation du Cameroun sur le plan international.
    Vous n'avez pas raté les fameux lions indomptables Phemga et je suis en accord avec vous quant à la teneur de vos propos largement fondés.

    RépondreSupprimer
  6. Quel exemple les stars camerounaises viennent de donner à la jeunesse de leur pays!
    Quelle honte pour un pays d'avoir de tels personnages dans une équipe aussi connue que les Lions indomptables!
    Alors qu'ils se sont montrés incapables de se qualifier pour la Can, on s'attendait à ce que les joueurs rasent les murs mais l'humiliation qui a suivi l'élimination récente n'était pas suffisante pour ces tristes sires sans doute. Comme vous le dites Phemga : Pauvre Cameroun.

    RépondreSupprimer
  7. Bien que vivant à Paris je suis d'origine camerounaise et je soutiens totalement vos propos Phemga.
    Ces joueurs sont de vrais renégats et ils sont la honte du Cameroun.
    Non seulement ils ne se sont pas qualifiés pour la prochaine can, infligeant par la même occasion un déshonneur au pays mais en plus ils ridiculisent le football camerounais en refusant d'assurer un match prévu depuis déjà longtemps. Comment voulez-vous après cela qu'un autre pays propose au Cameroun un match amical. Pour ma part, je ressens vraiment comme un grave outrage au peuple Camerounais et j'espère bien que la fédération du pays infligera des sanctions exemplaires pour qu'un tel évènement ne se reproduise plus, quitte à virer tous ces salauds de la sélection nationale.

    RépondreSupprimer
  8. Ces types sont bien à l'image du foot en général où l'amour du maillot n'existe plus depuis longtemps. On joue pour l'argent et rien que l'argent, le reste étant sans réelle importance.
    Même dans les sélections nationales, il y a de plus en plus de mercenaires. C'est malheureux mais c'est la triste réalité d'un sport qui a perdu depuis longtemps toutes ses vertus intrinsèques.
    C'est sûr que quand on voit des types plus ou moins illettrés (j'exagère à peine) qui gagnent des centaines de milliers d'euros chaque mois cracher à la face de leur pays, il y a de quoi être écœuré. Mais le pire c'est le système qui encourage de tels comportements en ne réagissant pas. J'ai apprécié le titre du présent article. A lui tout seul, il résume tout ce qu'il faut savoir sur les lions indomptables.

    RépondreSupprimer
  9. Quelle verve Phemga!
    Bien que ne commentant que très rarement vos articles, c'est toujours un plaisir de les lire régulièrement.

    RépondreSupprimer